Partagez | 
 

 Le livre à clef.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pan
Amoureux des livres
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 19/11/2011
Où es-tu ? : Quelque part dans Atlas

Petites pensées et rêveries distraites
Ceux qui ont croisé ta route:
Ce que tu as sur toi:
Ton rêve préféré:

MessageSujet: Le livre à clef.   Dim 20 Nov - 13:52

JOURNAL DE Pan

MON AVENTURE A DREAMLAND

RPs EN COURS :


RPs ACHEVÉS :

RPs ABANDONNES :
  • RP 1: Jamais de la vie!
  • RP 2: Encore moins!




MES AMIS...

Katter.

Comment vous expliquer avec les bon mots? Il est tout pour moi et je lui dois ma vie et ma raison. Non non! Certain peuvent penser que je suis amoureux de lui mais ce n'est pas vrai, c'est bien au delà...il est un peu comme mon Dieu personnel...oui, c'est ça, un Dieu. Je veille toujours à être le meilleur pour que jamais il ne regrette de m'avoir sauvé. je pense avoir bien réussi pour le moment.

Lily
Elle est belle Lily, elle est très belle car elle vient d'un livre. Mais elle est énervante parfois. Souvent. Trop souvent. Elle tourne, elle gigote, elle fait des va et vient sans cesse, ça me donne le tournis. Elle m'asticote souvent, elle se moque de moi, pas trop méchamment quand même car nous partageons une passion pour les livres, mais elle à été la première à dire que j'aimais Katter, ce jour là j'étais en colère,je crois même que j'ai voulu me battre avec elle mais je suis un gentleman, je ne tape pas les filles.


... ET MES ENNEMIS

Le Conteur
Le Conteur, bien sûr, comme beaucoup d'habitants de Dreamland d'ailleurs. Mais comment dire? Il provoque chez moi une haine sans pareille, et une terreur toute aussi grande. En sa présence, dieu merci réduite à deux seulement, je me met à douter de tout. Il est redoutable et je ne sais pas si je pourrais m'en sortir avec mon intégrité mentale si je le revoyait une troisième fois. Oublions le dicton "jamais deux sans trois" par pitié.




JOURNAL INTIME

Dear journal,
Je te commence en ce jour non-solennel. Je t'ai trouvé dans une des vieilles branches d'Atlas où personne ne vient jamais sauf moi et Katter.
Je suis Pan. Bien sur, j'ai me souviens de mon ancien nom, mais je n'ai pas envie de te le donner, car Pan est le nom que m'a choisi Katter et c'est le seul qui m'aille.
Je vis à Atlas tu sais? L'endroit est superbe, il y a tant de livres, tant de savoir entreposé ici que parfois j'en ai le vertige. Parfois, on y trouve de drôle d'objets, certain ont l'air menaçants d'autre non, on peut même trouver des instruments de musique.

Je vis ici depuis longtemps. J'ai finis par me faire un petit coin à moi, dans un endroit très peu fréquenté, pas loin de là où je t'ai trouvé. J'ai minutieusement empilé les livres jusqu'à faire une grotte de papier et j'y ramène souvent mes ouvrages préférés. Là-bas, ça sent le vieux livres, ce sont mes préférés. Certain dirons que je ne m'intéresse qu'aux livres et c'est vrai, les gens sont trop méchant. Sauf Katter, bien entendu. il vient parfois me voir le soir quand je suis dans ma grotte, parfois sans motivation, mais le plus souvent, c'est pour poser ses pensées à haute voix et y réfléchir. Je suis son journal intime en fait. Et ça me fais plaisir.

Parfois, je sors dehors, j'ai visité plusieurs fois la forêt de rouages. Elle est si silencieuse et bruyante à la fois. Toutes les machines se casent ensemble avec précision, et je sais que sous ce tas de fer et de rouille peu engagent il y a un ordre. Un ordre d'adulte, mais ça ne me dérange plus trop. Je n'aime pas non plus l'ordre des enfants. Il est cent fois pire. Je n'ai jamais eu la chance de voir la Reine Aliel mais je pense qu'un jour je rencontrerais, juste pour pouvoir avoir mon avis personnel sur cette dame.

J'ai aussi vu d'autre endroit. Mais aucun ne me plait autant que Atlas et la Forêt des Rouages. Atlas est merveilleux! Un paradis sur cet endroit, loin de tout, un monde dans un monde. J'ai passé tellement de temps à sauter de livre en livre, à me cambrer pour pouvoir attraper le bon ouvrage...parfois, on trouve des jolies fenêtre qui laisse passer une lumière douce, j'aime beaucoup jouer avec elle car si on lui demande gentiment elle fait ce qu'on veut.

Je te laisse, Dear journal, je dois y aller.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le livre à clef.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fête du Livre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» Uglies, un livre....prettie ? ^^
» éditeur de livre sur les arcs et autres
» le livre rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Mélodie des Rêves :: L'Aire de détente :: Votre repaire :: Journaux intimes-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Mondes parallèles