Partagez | 
 

 L'Encyclopédie de Dreamland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Conteur
L'Enfant Papillon

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 21
Où es-tu ? : Dans ma chambre... Jolie chambre....

Petites pensées et rêveries distraites
Ceux qui ont croisé ta route:
Ce que tu as sur toi:
Ton rêve préféré:

MessageSujet: L'Encyclopédie de Dreamland   Mar 6 Sep - 16:35

  • Dreamland



Dreamland est un monde imaginaire créé par une seule personne : Le Conteur. Il a créé ce monde par dégoût du monde des adultes en matérialisant des rêves d'enfants, puis il a fait disparaître des enfants de la réalité en les attirant dans son monde. Pour cela, Le Conteur a envoyé dans la réalité des papillons envoûtant les enfants, qui les suivent jusqu'à passer de l'autre côté, à Dreamland.
Tout cela s'est déroulé à la fin du XIXème siècle dans le monde réel, et même si le temps est figé à Dreamland, il s'agit de l'époque dans laquelle se déroule les évènements de La Mélodie des Rêves.

Aucun adulte ne peut entrer dans Dreamland. Pour l'atteindre, il faut suivre l'un des papillons du Conteur, qu'il envoie régulièrement. Les enfants qui y pénètrent grandissent lentement, sauf ceux qui vivent dans la Maison de Poupée.
Ceux qui rejoignent Dreamland ne peuvent plus en sortir. C'est impossible. De plus, ils perdent progressivement leurs souvenirs du monde réel.

Dreamland est composé d'îles flottant dans le vide. Elles sont reliées entre elles par des ponts de cartes à jouer et de dominos. Ces ponts sont très dangereux et il faut prendre garde à ne pas tomber dans l'océan qui se tapit sous les îles.


  • La population de Dreamland



Les gens de Dreamland sont composés de deux grandes familles :

~> les rêveurs qui y ont débarqué de la réalité lors de leur enfance, et sont souvent des enfants ou des adolescents. Mais certains sont devenus adultes en refusant de s'allier au Conteur.

~> les habitants, qui sont nés dans Dreamland. Ils sont bien moins nombreux que les rêveurs, mais ils sont souvent plus... Bizarres.

Ces deux familles appartiennent toutes à l'un des six groupes qui composent Dreamland.




  • Le cœur des rêves



Ce lieu plein de mystère est la cible de toutes les convoitises à Dreamland. On raconte qu'il s'agit du cœur du monde, né lorsque les rêves ont été matérialisés par Le Conteur, et qu'il contient tous les songes des enfants du monde.
Le trouver permettrait de réaliser un vœu, et un seul. Mais personne n'a jamais pu le prouver...

Les protégés du Conteur le veulent pour rendre leur monde réel et pouvoir exaucer tous leurs rêves. Les sujets de la Reine Aliel souhaitent s'en servir pour sortir de ce monde qu'ils détestent puis rejoindre la réalité. Du côté des Savants Bibliophiles, on fait tout pour que personne ne puisse ouvrir ce cœur, qui selon eux risquerait de détruire le monde des rêves. Enfin, les Pirates le désirent pour devenir les maîtres incontestés de Dreamland.

Comment le trouver, l'atteindre, et l'ouvrir ? Personne n'a la solution miracle, mais tous ou presque s'efforcent de la trouver.




Dernière édition par Le Conteur le Ven 9 Sep - 13:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Conteur
L'Enfant Papillon

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 21
Où es-tu ? : Dans ma chambre... Jolie chambre....

Petites pensées et rêveries distraites
Ceux qui ont croisé ta route:
Ce que tu as sur toi:
Ton rêve préféré:

MessageSujet: Re: L'Encyclopédie de Dreamland   Mar 6 Sep - 16:36

  • La Maison de Poupées



La Maison de Poupées est le premier lieu de Dreamland a avoir été créé. Elle abrite Le Conteur et tous ses protégés.
Elle est cernée d'étranges murailles colorées faites pour garantir la sécurité de ses occupants. La Maison laisse souvent perplexe à cause de son architecture peu banale : les différents bâtiments qui la composent ne semblent pas obéir aux lois de la gravité et changent de place au gré de leurs envies.
Au milieu de tout ce désordre, se trouve la maison principale, où séjournent les enfants la plupart du temps ; la chambre la plus haute étant celle du créateur de tout ce joyeux monde. Mais la maison est avant toute chose un immense terrain de jeu destiné aux petits invités du Conteur.

Ainsi, ces lieux bariolés de couleurs sont infestés de jouets divers et variés ; il y en a pour tous les goûts. Dans cette grande maison, les enfants ne s'ennuient jamais. Et c'est ce que Le Conteur désire, afin de les garder près de lui le plus longtemps possible...
Oh bien sûr, tu peux sortir de la maison. Mais attention à ne pas trop t'éloigner. Il se passe des choses terrifiantes un peu plus loin dans Dreamland. Le Conteur te l'a bien dit, non ? C'est bien son rôle de raconter des histoires pour prévenir du danger qui rôde à l'extérieur...

D'ailleurs, dans ses quartiers, tout en haut de la "maison mère", se cache une petite trappe sous son lit. Où conduit-elle ? Aucun enfant ne saura le dire. En tout cas, ceux qui ont essayé de s'y introduire n'ont plus jamais eu l'occasion de raconter ce qu'ils ont vu.
Au sous-sol, un réseau immense de fils, de ciseaux et de machines à coudre s'étend et fait fonctionner les différentes pièces mouvantes de La Maison de Poupées.

Des ombres furtives et des monstres issus de vos pires cauchemars se cachent en ces sombres lieux : c'est toute la haine accumulée par Le Conteur. Pourquoi la cache t-il ? Pour ne pas effrayer les enfants, sans doute. Il lui arrive de s'enfermer dans les sous-sols pendant des jours entiers.
Mais personne ne sait ce qu'il y fait ; en fait, personne n'a vraiment envie de le savoir. On raconte que L'Araignée vit dans cet endroit lugubre mais rien à ce jour ne peut le prouver, si ce n'est l'Araignée elle-même...



  • Les Poupées rêveuses



Ce sont tous les enfants qui sont fidèles au Conteur. Ils bénéficient de sa protection et séjournent dans La Maison de Poupées. Ils peuvent en sortir, bien entendu. Mais d'après leur "chef", c'est à leurs risques et périls. Ils passent leurs journées à jouer dans la Maison de Poupée, et leurs nuits à rêver. Les songes qu'ils font donnent une grande énergie au Conteur.
Émerveillés par le monde qu'il a créé, ils lui obéissent aveuglément pour la plupart. Le Conteur leur a donné la jeunesse éternelle car il s'est rendu compte qu'il devait à tout prix les empêcher de grandir pour préserver leur innocence. Mais seuls les enfants qui vivent à la Maison de Poupées restent jeunes. Ceux qui quittent Le Conteur se mettent à grandir.

Seulement, tout n'est pas rose. A partir du moment où un enfant entre dans la maison, Le Conteur lui demande une petite compensation. De rien du tout, je te rassure, du moins en apparence. Leur "chef" leur demande simplement de lui donner leur nom. Ce n'est pas grand chose, un nom... Pourtant à Dreamland, les noms sont d'un importance cruciale. Lorsque Le Conteur prend le nom d'un enfant, c'est également son âme qu'il lui vole. Il en a besoin pour retrouver toute l'énergie qu'il perd en amenant les enfants dans son monde, ainsi que pour ouvrir le cœur de Dreamland afin de réaliser son vœu : rendre ce monde réel. Plus il a d'enfants pour lui, mieux c'est.

Mais donner son nom est un petit prix, n'est-ce pas ? Ce monde est si beau... Et puis, plus personne ne t'attend à l'extérieur, hein ? Pas de maman... Pas de papa... Ou peut-être que si. Mais tu ne peux plus en être certain, tes souvenirs de la Terre disparaissent peu à peu de ta mémoire. Mais tu pourras rester t'amuser ici pour toujours !

Merveilleux n'est-il pas...? C'est peut-être bien pour ça qu'on appelle ces enfants "les Poupées". Si Le Conteur veut faire croire qu'il les a amenés ici pour les rendre heureux, c'est uniquement pour se voiler la face, car il veut surtout servir ses propres intérêts. Ce serait tellement mieux si son monde prenait la place de cette vilaine réalité !
Il joue avec les Poupées Rêveuses et refuse de les laisser partir de son domaine. Mais il est au fond bel et bien une poupée lui-même, esclave de ses propres rêves...




Dernière édition par Le Conteur le Mer 14 Sep - 17:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Conteur
L'Enfant Papillon

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 21
Où es-tu ? : Dans ma chambre... Jolie chambre....

Petites pensées et rêveries distraites
Ceux qui ont croisé ta route:
Ce que tu as sur toi:
Ton rêve préféré:

MessageSujet: Re: L'Encyclopédie de Dreamland   Mar 6 Sep - 16:36

  • La Forêt de rouages



Si la Maison de Poupée est aussi sucrée qu'un songe d'enfant, la Forêt de rouage est amère comme un cauchemar d'adulte. La Reine Aliel, que les protégés du Conteur appellent gentiment la Sorcière, y mène sa sombre existence, dans une petite tour toute biscornue. Selon les enfants, elle mangerait tous ceux qui osent pénétrer dans son rêve, enfin, son cauchemar...
Qui est cette femme au regard voilé d'un masque ? Il paraît qu'il s'agit de la première fillette que le Conteur a appelée dans son monde. Mais contrairement aux autres enfants qui habitent la Maison de Poupée, elle aurait grandi jusqu'à atteindre l'âge adulte, ce qui aurait provoqué la colère du maître des lieux au point de la chasser aux royaume des cauchemars...

La Forêt de Rouages représente le monde réel tel que Le Conteur l'imagine. Toutes ces machines, toute cette froideur, toute ces horreurs qui terrifient les petits, il les a entassées dans un monde dont presque tous les enfants ont peur. La Reine Aliel l'a remanié à sa manière après y avoir été exilée, mais il n'en demeure pas moins un lieu où les mauvais rêves et les fantômes pullulent.

La Forêt de rouages, comme son nom l'indique, est faite de pièces de machines qui tournent, tournent lentement dans d'affreux grincements. Tu sais, ces mécanismes complexes et affreusement laids d'il y a deux siècles ? Eh bien, ce sont les mêmes, en encore plus froids et laids. On dit que c'est la Reine elle-même qui les a créés il y a longtemps, mais comment savoir ? Il faudrait déjà la trouver et dans cette jungle de fer, cela n'a rien d'évident. Et pourquoi répondrait-elle à ta question ? Elle a mieux à faire, comme tenter de te persuader de l'aider à ouvrir un passage vers le monde réel.

Ce qu'elle veut, c'est empêcher Le Conteur de continuer à enfermer des enfants au pays des rêves. Avec quelques autres, elle semble avoir réalisé que la réalité était un monde meilleur que celui-ci. D'après elle, tout ne serait pas rose à Dreamland. La Forêt en est le meilleur exemple, mais elle a appris à aimer ce monde, et pour certains rêveurs, il est plutôt joli... Tous les goûts sont dans la nature, après tout.



  • Les Destructeurs de songes



On les appelle ainsi car leur but est d'anéantir les rêves d'enfants que Le Conteur a matérialisé à Dreamland. Cela peut paraître horrible à première vue, mais quand on se place de leur côté, c'est une idée tout à fait louable.
Les Destructeurs se sont lassés de ce monde enfantin qui ne leur convenait plus. Ils voulaient retrouver leurs parents, du moins ceux qui se souvenaient d'eux.

Sortir de la Maison de Poupée leur a permis de grandir ; par conséquent, ils ont mûri, et sous la tutelle de la Reine Aliel, ils désirent retrouver le monde où ils sont nés. Ils veulent savoir ce que c'est qu'être adulte dans un monde fait pour les adultes. Ils ne veulent plus rêver. Ils veulent travailler, parler à des gens normaux et se reproduire comme n'importe quel humain le fait dans la réalité.
Ce sont pour la plupart de jeunes adolescents et adultes qui n'ont plus peur des mauvais rêves de leur enfance. Ne ne t'attend pas à ce qu'ils soient aimables si tu les croises : vivre dans la Forêt de Rouage les a rendus plutôt... peu bavards.

Le but des Destructeurs de songes est simple : ouvrir le cœur de Dreamland pour le forcer à les ramener dans la réalité. Pour cela, ils construisent de sinistres machines qui sont censées leur permettre de se frayer un chemin jusqu'au cœur.

Encore faudrait-il le trouver... Mais ils obéissent pour la plupart à la Reine Aliel qui leur offre le gîte et le couvert en échange de leur soumission. Comme elle, les Destructeurs de songes sont devenus de sombres et froides personnes ; la plupart sont même proches de la folie pure. Que veux-tu... Si ne pas rêver du tout rend fou, alors rêver trop est aussi mauvais pour la santé mentale... Par chance, ils ont souvent tendance à éviter le contact avec les étrangers, même s'il leur arrive de sortir de la Forêt de Rouages.





Dernière édition par Le Conteur le Mar 6 Sep - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Conteur
L'Enfant Papillon

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 21
Où es-tu ? : Dans ma chambre... Jolie chambre....

Petites pensées et rêveries distraites
Ceux qui ont croisé ta route:
Ce que tu as sur toi:
Ton rêve préféré:

MessageSujet: Re: L'Encyclopédie de Dreamland   Mar 6 Sep - 16:37

  • Atlas



Atlas est l'un des mondes les plus illogiques de Dreamland. Il est fait de livres qui flottent dans les airs et se déplacent souvent, ce qui forme une grande île au sol mouvant. D'énormes livres qui dépassent de loin la taille humaine. Il y en a aussi des minuscules, perdus entre les pages des grands ouvrages.

C'est un endroit apparemment dangereux – attention à ne pas tomber dans le vide ! - mais avec un peu d'entraînement, il est facile de se déplacer sans risque dans Atlas. Pour faire tourner les pages d'un livre, rien de plus simple : tu n'as qu'à le lui demander gentiment. Mais si tu le vexes, attention ! Il pourrait bien t'engloutir... Et tu ne veux pas te retrouver piégé entre deux pages, n'est-ce pas ?

Atlas est certes un monde fait de livres, mais il n'est pas aussi monotone qu'on pourrait penser. Beaucoup de ces bouquins sont en fait des imagiers. Et les dessins qu'ils contiennent, loin d'être de simples tâches d'encre, sont animées et peuvent apparaître en trois dimensions devant les lecteurs. On dit même que certaines d'entre elles parlent. Mais cela reste à prouver...

Ce n'est pas un lieu désert. De nombreuses personnes viennent s'instruire à Atlas et le monde est gardé par les Savants Bibliophiles, de timides personnages qui deviennent violents dès qu'on ose s'en prendre à leurs précieux ouvrages.


  • Les Savants Bibliophiles



Oh, ce ne sont pas tous des savants. Certains sont même franchement idiots. Mais les enfants, ça aime les livres, et les Savants Bibliophiles adorent lire. Ils ont tout le temps le nez dans un des ces immenses ouvrages qui composent Atlas. Ils aiment les livres d'images, les livres de contes, les dictionnaires, les romans d'aventure...

Ils ne sont pas très aimables parce qu'ils ont toujours peur qu'on leur vole leur connaissances. Mais si tu te montres honnête avec eux, et que tu te retiens de les traiter d'intellos, ils partageront peut-être certaines de leurs connaissances. Peut-être.

Les Bibliophiles grandissent lentement, comme tous les enfants qui ne vivent pas sous la tutelle du Conteur. Leur leader est un homme à la sagesse incroyable, Katter Pilare, et c'est lui qui leur a enseigné tout ce qu'ils savent maintenant. Tu devrais lui rendre visite une fois, ne serait-ce que pour découvrir ce drôle de personnage...

Contrairement aux autres, les Savants Bibliophiles ne veulent surtout pas que le cœur de Dreamland soit ouvert. Ils craignent que son ouverture ne déclenche la fin du pays des rêves. Et ils ne veulent pas perdre un tel trésor.
Il paraît qu'ils savent où se trouvent le cœur du monde, mais qu'ils refusent de l'avouer. Qui sait, avec un peu de persuasion, tu arriveras peut-être à leur faire cracher le morceau...




Dernière édition par Le Conteur le Mar 6 Sep - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Conteur
L'Enfant Papillon

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 21
Où es-tu ? : Dans ma chambre... Jolie chambre....

Petites pensées et rêveries distraites
Ceux qui ont croisé ta route:
Ce que tu as sur toi:
Ton rêve préféré:

MessageSujet: Re: L'Encyclopédie de Dreamland   Mar 6 Sep - 16:38

  • Abyss



Sous les îles volantes de Dreamland, s'étend un océan. Il est dangereux de l'explorer mais au fur et à mesure, une petite communauté de gens téméraire s'est constituée en son sein, sous la surface.
On l'appela Abyss.
C'est un petit village de pirates et de marins en tous genres, perdu au milieu des abîmes. Personne ne s'étonne d'être capable de respirer sous l'eau ; après tout, ce monde n'est qu'un grand rêve à lui tout seul... ! Les enfants grandissent lentement ici également. Mais prend quand même garde à ne pas t'aventurer trop loin du village. Et ne t'enfonce pas trop vers les profondeurs : tu pourrais bien finir dévoré par un horrible poisson des abysses...

Il est rare de voir les habitants de la cité se déplacer à pied. Ils possèdent une grande flotte de navires capables de se déplacer sous l'eau ainsi que dans les airs pour rejoindre les îles volantes.

La faune d'Abyss est très variée et parfois bien dangereuse. Et les horribles poissons des abysses adorent la chair fraîche. Le village est de construction assez archaïque et biscornue, ce qui le rend assez sympathique aux yeux des enfants lorsqu'ils le voient. Mais ses habitants, excentriques, ne sont pas toujours à l'image de leur petite ville et peuvent se montrer assez agressifs...

Les coquillages et les algues marines ont élu domicile sur les murs des bâtiments et grignotent leur bois vermoulu. Un chemin de crustacés lumineux mène au port, au bord de la falaise. Tous les navires d'Abyss s'y trouvent lorsqu'ils ne sont pas de sortie.
Et il y a le Gryffon : le bateau le plus impressionnant et celui de Mock, la chef des pirates. Il a été construit en mémoire de son compagnon disparu.


  • Les Pirates Renégats



Il s'agit parfois d'anciens protégés du Conteur qui sont devenus un peu trop ambitieux et violents ; et d'autres fois, ce sont juste des adolescents désireux de s'emparer de Dreamland.
Car oui, c'est bien leur but. Ces corsaires sont vils en plus d'être rusés. Ils n'ont pas du tout l'intention de se fatiguer à essayer d'ouvrir le cœur du monde. Ils attendent seulement le bon moment pour le voler à celui qui l'aura ouvert en premier, afin de faire leur vœu: s'emparer du monde des rêves et en devenir les seuls maîtres. Ils sont persuadés d'être les seuls êtres capables de faire bon usage du cœur. Et qui oserait les contrarier ?

Autant dire que leur relations avec Le Conteur et La Reine Aliel sont assez tendues... Quoique le point commun qu'ont leur camp et celui de la Reine, à savoir le fait d'être des adultes pour la plupart, leur permet de trouver des terrains d'entente...

Les Pirates sont dirigés par une femme : Mock, la Pleureuse. Ce qui est plutôt paradoxal, c'est que ce chef, lunatique au possible, passe du rire aux larmes et de la colère à la tristesse en un rien de temps...
Il arrive parfois que certains enfants tombés ici «mutent». Des branchies, des dents de requins voire des ailerons leur poussent sur le corps. Mais le phénomène ne se produit pas toujours ; pour l'instant du moins. A surveiller...

Le passage des navires pirates dans le ciel autour des îles de Dreamland effraie beaucoup la population de Dreamland. Ils s'en prennent volontiers à ceux qu'ils croisent. Mais ils sont loin d'être invincibles. Et les «sujets» de la Reine, ainsi que les foudres du Conteur leur font parfois un peu peur...




Dernière édition par Le Conteur le Mar 6 Sep - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Conteur
L'Enfant Papillon

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 21
Où es-tu ? : Dans ma chambre... Jolie chambre....

Petites pensées et rêveries distraites
Ceux qui ont croisé ta route:
Ce que tu as sur toi:
Ton rêve préféré:

MessageSujet: Re: L'Encyclopédie de Dreamland   Mar 6 Sep - 16:38

  • Endless Joy et les Enfants Egarés



Près de La Maison de Poupées, il y a cette île illuminée même la nuit : Endless Joy, la terre neutre, la fête foraine qui n'est commandée par personne et qui ne s'arrête pourtant jamais.
C'est ici que vivent les enfants n'ayant pas encore choisit quel groupe intégrer, ou bien tout simplement ceux qui ne désirent pas prendre part au conflit, ou encore ceux qui on quitté leur leader. On les appelle souvent les Enfants Égarés.

Comme le nom de ce parc l'indique, ici, les festivités ne se terminent jamais. Les manèges tournent en permanence et jamais aucune lumière ne s'éteint. Les enfants y sont livrés à eux-mêmes. Oh, ils se débrouillent plutôt bien tout seuls, même s'il est vrai que parfois les plus jeunes pleurent. Et il arrive aussi que quelques petits accidents se produisent, rien de bien grave, parfois quelques morts, mais trois fois rien...

Quand les enfants deviennent plus vieux, ils décident généralement de partir d'eux-mêmes pour rejoindre un des différents camps, si cela ne s'est pas déjà produit dans leur enfance, ou tout simplement pour errer ailleurs ; personne ne viendra les chercher à Dreamland après tout. Et surtout pas leurs parents.
Pour Le Conteur comme pour les autres chefs de groupe, ce lieu est une véritable mine d'or, mais étonnement, ils ne s'en approchent pas, comme s'ils craignaient de corrompre les enfants en les forçant à faire un choix...




Dernière édition par Le Conteur le Mar 6 Sep - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Conteur
L'Enfant Papillon

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 21
Où es-tu ? : Dans ma chambre... Jolie chambre....

Petites pensées et rêveries distraites
Ceux qui ont croisé ta route:
Ce que tu as sur toi:
Ton rêve préféré:

MessageSujet: Re: L'Encyclopédie de Dreamland   Mar 6 Sep - 16:39

  • Les Marionnettes



Tu te demandes peut-être qui sont ces inconnus un peu particuliers, qui viennent parfois t'embêter dans ta messagerie, ou même jusque dans tes aventures au sein du forum. N'aie crainte, si leur choix ne te convient pas du tout, nous reviendrons sur notre décision. (Il est inutile de préciser qu'ils sont contrôlés par le staff...) Mais il te faudra de bons motifs ! Ils sont là parfois pour faire avancer l'histoire du forum, parfois pour gâcher (ou améliorer, sait-on jamais..) ta vie...
S'ils cherchent à te contacter par messages privés, sache que cela doit rester secret ! Personne ne doit savoir ce qu'ils t'ont dit, sauf indication contraire... Ce serait bête de gâcher une surprise, non ?


L'Araignée :

Ce petit insecte est une sorte de messager. Il appartient au Conteur qui l'envoie parfois pour que les choses bougent un peu dans son petit monde. L'Araignée est caractérielle et déteste être contrariée ! Alors tu ferais mieux de faire ce qu'elle te dit, même si tu as peur des araignées...
Il lui arrive parfois de prendre forme humaine, mais ça reste cependant rare. Lorsque ça arrive, elle prend la forme d'une jeune femme (homme?) identique au Conteur, si ce n'est ses vêtements de couleur rouge sombre. Le reste du temps, elle vit avec lui, dans ses appartements, mais lorsqu'elle est lancée en mission, elle s'y consacre pattes et âme !





Le Colporteur :

Ce sinistre marchand ambulant viendra te contacter uniquement par messages privés. Il te donnera un objet qui te sera sans doute utile pour tes aventures. Mais en échange, il exigera de toi une chose à faire, à dire ; peu importe, c'est à lui d'en décider.
Tu es libre de refuser mais ne gâche pas une telle chance... Il sait ce qui est bon pour toi...


Pour le moment, ce sont les deux seules Marionnettes que l'on connaît à Dreamland, mais la liste pourrait bien s'allonger au fil du temps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Encyclopédie de Dreamland   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Encyclopédie de Dreamland
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les seigneurs de Dreamland
» Dreamland ? y'a des gars balèzes ici ?
» Arrivée à Dreamland
» Dreamland mortuaire
» Et un boulet a Dreamland ! UN !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Mélodie des Rêves :: Faisons connaissance ! :: Les Mémoires de Dreamland :: L'Encyclopédie-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit